Le don de clairvoyance

Le don de clairvoyance permet de « voir ce qui est invisible », de voir « à travers le visible.

Et si ce don (ou cette capacité, comme vous préférez) est travaillé, il permet d’accomplir de grandes choses.

Pour ma part, je crois au fait que chaque personne peut développer sa clairvoyance. Mais certains ont plus de facilité à le développer que les autres.


Quand on souhaite développer sa clairvoyance, il faut donc apprendre à voir avec son coeur, avec ses sentiments, et en même temps, à s’en détacher pour ne pas influencer les visions et ressentis.

Il faut pouvoir faire confiance à son troisième oeil (je vous en parlerai prochainement dans un autre article) pour pouvoir laisser venir les visions et autres informations qui peuvent nous être transmises par ce biais.


Se laisser aller…

Se laisser aller, laisser les pensées/les images venir, mais ne pas se laisser envahir, c’est ça le plus important.

La frontière entre le visible et l’invisible est fine, plus fine qu’on ne le croit. Ce n’est qu’un mur, que certains d’entre nous peuvent enjamber pour voir de l’autre côté.

Il faut donc savoir prendre suffisamment de recul pour garder les pieds sur Terre et savoir quelles informations garder, et celles qu’il ne faut pas.


Médium et clairvoyance… Est-ce la même chose ? C’est lié, mais ce n’est pas la même chose, non.

Une personne clairvoyante est une personne dont le troisième oeil est suffisamment « ouvert » pour permettre aux visions et ressentis d’arriver. Toutefois, cette personne ne pourra pas, via son don de clairvoyance, entrer en contact avec les défunts.

A l’inverse, un médium peut être clairvoyant, mais ce n’est pas systématique. Il existe plusieurs « types » de médium, dont je vous parlerai plus en détail dans un autre article.


Il y a différents « niveaux » de clairvoyance. Partant de l’intuition, passant par la voyance et finissant par les médiums spirite, qui ont un accès disons « complet » à tout ce que la clairvoyance peut offrir.

Mais avoir le don de clairvoyance n’est pas de tout repos. C’est avoir la connexion toujours (ou presque) avec l’autre monde, que ce soit pour de simples intuitions ou des contacts défunts. Il ne faut donc pas s’en jouer, et prendre le temps de l’apprivoiser.


Êtes-vous clairvoyant ?

Avez-vous déjà eu la conviction que quelqu’un allait vous appeler ou venir vous rendre visite et que cela s’est justement passé ?

Ou encore, avez-vous déjà ressenti l’état d’esprit ou même le bien être (ou mal être) d’une personne sans même qu’elle ne vous le dise ou même sans que vous soyez avec elle ?

Avez-vous déjà eu des intuitions, sur la réponse de quelqu’un, sur la météo, sur un examen… qui s’est révélé vrai ?

Alors, vous en êtes à la première étape, l’intuition, et je vous en félicite !

La suite ne dépend que de vous ! Le don de clairvoyance, quand il est en vous, se « travaille ». Je vous conseille donc, par exemple, d’essayer de penser à quelqu’un, de vous demander si il-elle va vous appeler prochainement… ou encore, sans regarder d’application ou ni même observer le ciel, essayer de deviner la météo pour la journée.

Ces exercices vous permettront de travailler votre intuition et vous permettront progressivement de passer à l’étape suivante, la voyance, avant de pouvoir enfin réellement vous ouvrir à la clair-voyance.


Merci de votre lecture

J’espère que cet article vous aura aidé à mieux comprendre cette capacité que j’ai et que j’utilise constamment lors de mes consultations et même dans la vie de tous les jours.

Si vous avez des questions, des points que vous n’avez pas compris, n’hésitez pas à commenter cet article.

Spirituellement vôtre,
Sandra.

Les derniers articles par Sandra Médium (tout voir)

Recevez la newsletter du site

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! En savoir plus dans notre politique de confidentialité