Chamanisme

Le chamanisme… Un nom que vous avez sûrement déjà entendu, peut être même que vous savez déjà à quoi « ressemble » (ou sert) un chamane ? Laissez-moi vous expliquer, avec mes mots, ma vision du Chamane.


Connaître la Terre, sa terre.

En tant que Chamane, la première chose à connaître, c’est la Terre, sa terre… Connaître la puissance de l’énergie, la valeur de toute vie sur Terre.

Connaître la Terre et ses mystères, savoir ce que les plantes peuvent nous apporter, car avant tout, le Chamane est (était) le médecin du village.

Il agissait aussi bien en tant que médecin du corps, que médecin de l’âme, et se devait donc de connaître la terre, pour pouvoir aider le corps, quand soigner l’âme « seule » n’était pas suffisant.


Les 4 éléments…

Être chamane, c’est ne faire qu’un avec notre Terre, mais aussi, avec les 4 éléments…

La terre, bien entendu, mais aussi le feu, l’eau, et l’air. Ils sont tous symboles de vie, tant sur la richesse de la vie et sa vigueur, que sa capacité à s’adapter, à couler… L’air quant à lui représente la vie, dans toute sa splendeur, car la vie est partout, on peut la ressentir, dans le vent, dans l’air que l’on respire…

Être chamane, c’est donc savoir, non pas maîtriser les éléments, mais savoir évoluer avec eux, travailler en collaboration avec les éléments, et savoir comment les utiliser.


Être chamane, c’est aussi être en équilibre, entre les humains et le monde des esprits.

En tant que chamane, nous devons connaître la Terre, les éléments, comprendre la vie sous toutes ses formes, mais aussi être le lien entre les hommes et le monde des esprits.

C’est en guérissant l’âme des personnes, que nous leur permettons d’aller mieux sur le plan physique. Car toute douleur physique a un lien avec les émotions, et avec l’âme.

Vous avez mal au dos ? Cela peut être dû à du stress, à un poids que vous ressentez, des tensions… Et c’est en soulageant ce stress, en éloignant ces tensions de vous, de votre âme, que le chamane peut vous permettre d’aller mieux.


L’animal totem et son importance.

Chaque être humain possède un animal totem. Il permet de se connecter à la Terre, à son moi intérieur. Mais pour le Chamane, l’animal totem est un compagnon, un protecteur, un guide, celui qui permettra de faire le lien entre le monde des âmes et le monde des vivants.

Pendant près de 10 ans, mon animal totem était la pie (je vous en parle dans ma présentation). Mais depuis ma période d’éveil vécue en Avril 2021, c’est la buse qui a pris sa place.

Je vous en ici plus en détail : mon nouvel animal totem (sa fonction en tant qu’animal totem et la différence entre la pie et la buse, pourquoi j’ai « dû » en changer pour pouvoir évoluer)


Le poids des chamanes…

Être chamane, c’est, comme je l’ai dit, suivre un rite initiatique lors duquel le don leur sera fait, et les clés de l’âme leur sont offertes. Mais ils doivent s’en montrer digne, sous peine de tout perdre.

Attention toutefois. Un chamane, aussi pur soit-il, ne saura pas régler tous vos maux, toutes vos blessures. Les blessures de l’âme sont là pour une raison, il n’est donc pas possible de les effacer.

Il sera toutefois possible d’en apaiser la souffrance qui en résulte, de débloquer la solution à ces blessures et donc, de vous permettre d’avancer dans votre vie.


J’espère que cette page, en plus de ma présentation, aura pu vous aider à en savoir plus sur moi, et sur mon don de Chamane.


Spirituellement vôtre,
Sandra.

Recevez la newsletter du site

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! En savoir plus dans notre politique de confidentialité

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments